Les gammes de produits

L'achat de peupliers

Achat

Achat de plusieurs variétés de peupliers. Avant la coupe des peupliers, nous achetons les arbres sur pied au propriétaire. Nous assurons ensuite la réalisation de l'exploitation des bois (abattage, bûcheronnage et débardage). Les transporteurs ont en charge le transport des grumes de la parcelle à l'industrie de transformation.

Les populiculteurs

La production de peuplier en France est réalisée par plus de 190 000 petits propriétaires forestiers privés, appartenant à toutes les classes socio-professionnelles. Ce nombre important de populiculteurs donne une surface moyenne 1,3 ha de peuplier par propriétaire. La production de bois de peuplier permet à ces propriétaires d'avoir une source de revenus complémentaires, dans un délai forestier très raisonnable : tous les 15 à 20 ans.

Tailles de formation

Pendant les premières années l'arbre élabore son tronc qui doit être le plus rectiligne possible, régulier et non fourchu, il est alors souvent indispensable d'intervenir en taille de formation pour supprimer les fourches et les grosses branches. Certains cultivars comme le I 214 ou le Triplo, ont souvent besoin d'une taille de formation. La taille de formation est faite en hiver ou au début du printemps, cela permet, en l'absence de feuillage, une meilleure visibilité des défauts à supprimer. Pendant les premières années (3 ans), ce travail peut se faire à partir du sol.

Elagage

L'objectif est de supprimer les branches basses afin d'obtenir sur la grume de 6 m, un bois sans nÅ"ud. En fonction de la croissance des peupliers, on commencera à élaguer vers la 2ème ou la 3ème année. En général, un élagage se fait tous les deux ans en supprimant au maximum deux couronnes de branches à la fois. L'élagage peut commencer quand le diamètre de l'arbre se situe entre 8 et 10 cm et/ou quand les branches atteignent 2 cm de diamètre. La période la plus favorable pour réaliser ce travail se situe du 15 juillet au 15 septembre (pour une bonne fermeture des plaies d'élagage.

Le travail du sol des peupleraies

Les besoins en travail du sol se déterminent en fonction des potentialités de la station à assurer une alimentation en eau suffisante de la peupleraie. L'objectif de ce travail est d'aérer le sol et ainsi faciliter la pénétration de l'eau.

Travail mécanique

Généralement, le travail du sol est conseillé les 2 à 3 premières années, pendant la phase d'installation du peuplement afin d'assurer une bonne reprise des plançons (boutures) la première année et une bonne croissance des plants les premières années suivantes. Par la suite, il est facultatif voire inutile de continuer ce travail du sol sur les terrains alluviaux fraies et humide. Par contre, il reste indispensable sur les terrains secs surtout l’été. Attention : les travaux du sol doivent être raisonnés en fonction des besoins de la peupleraie, et ne doivent jamais être excessif. Ces travaux se font à l'aide d'un outil à dents ou à disques.

Exploitation

Sauf événement exceptionnel, le choix rationnel de l'année d’exploitation est basé sur l’accroissement en volume de l’arbre. Le volume est définit en prenant les diamètres ou circonférences à 1,30 m du sol et en appliquant une décroissance métrique qui sera variable selon les lots. Le calcul se fera alors en utilisant des tables de cubage. On estime qu’un lot de peupliers est arrivé à maturité lorsqu’il a atteint à 1.30 m du sol, une circonférence moyenne par arbre d’environ 1,40 m.

Contact

Rémi PERE
Portable : 07.86.16.42.90
Bureau : 05.53.93.89.18
Mail : remipere@orange.fr

En ce moment...

Préparez vos colis de fin d'année ...

Venez découvrir notre toute nouvelle gamme de coffret pour vos colis de fin d'année. N'hésitez pas à contacter l'équipe de la Maison SIMONET au 05.53.96.43.12 pour tout renseignement complémentaire et demande de documentation.


Les emballages bois ...

Parce que vos produits méritent d'être servis sur un plateau...